Connexion

Communes CCVG

Réglementation

Prix de l'eau

Liens web

Analyses eau potable

Le coin des enfants

Compte rendu AG 2005

BARRAGE : COMPTE-RENDU DE LA 10 ème ASSEMBLEE GENERALE.

10 ème anniversaire : le bilan

La 10ème assemblée générale de BARRAGE, association intercommunale de défense des usagers de l’eau s’est tenue lundi 21mars à la salle des fêtes de la Farlède, en présence de Monsieur André GEOFFROY, président de la communauté de Communes de la Vallée du Gapeau, de Monsieur Charles RODOLPHE, maire de la Farlède accompagné de ses adjoints.

121 adhérents, présents ou représentés ont participé à cette réunion qui a vu l’adhésion de 7 nouveaux membres.

Josette GILBERTON présidente,revint sur les conditions propices de la création de BARRAGE en 1995, l’espoir mis dans les commissions des usagers ; les ambitions, le rôle et la place de l’association, face aux divers intervenants dans le prix de l’eau : élus, Sade, Agence de l’eau, Etat. L’objectif affiché était double : devenir des interlocuteurs reconnus et obtenir le juste prix de l’eau. En 2005, grâce à la persévérance, ausérieux et la déterminationde l’équipe dirigeante, le prix du m3 dans nos communes est redevenu sensiblement le même qu’en 1995, alors que dans le même temps il continuait de grimper à Toulon, Pierrefeu ou la Garde.

Christiane FERRARI, dressa la liste des acquis : 1997 baisse de 1f, 1999-2002 renégociation des contrats communautaires suite aux expertises réclamées par BARRAGE depuis1996 ;2002 remboursement du dépôt de garantie, 2003 mise en concurrence et renouvellement des contrats de Sollies-Ville et la Farlède à l’avantage de l’usager.

 

Contrôle des fosses septiques : intervention de M.GEOFFROY

Le contrôle des fosses septiques est devenu obligatoire à partir de décembre 2005, à charge pour les communes de mettre en place un nouveau service public d’assainissement non collectif, exercé en régie ou assumé par une société privée. BARRAGE depuis un an environ a fait connaître ses préférences et demandé aux élus une étude comparative rigoureuse entre les 2 modes de gestion. M BETROSSIAN, responsable du dossier à la CCGV, présenta à l’assemblée une estimation des coûts du service et de la redevance que paiera l’usager concerné. Décision des élus de la CCVGd’ici quelques mois. BARRAGE suivra le dossier .

 

Future loi sur l’eau : BARRAGE mobilise.

Pour l’association, le projet de loi sur l’eau ( loi LEPELTIER) bientôt devant l’Assemblée Nationaleest un recul par rapport au projet de loi VOYNET qui voulait rééquilibrer l’équité des usagers devant le coût de la nécessaire dépollution des nappes phréatiques, réduire la part de l’abonnement sur les factures, mettre en place un Haut Conseil de l’Eau etc…BARRAGEdemande à ses adhérents de manifester leur désapprobation en adressant à leur député et leur sénateur une lettre type qui sera également prochainement sur le site www.barrage83.org.

Monsieur Paul TAILLADE trésorier, présenta les comptes de l’association en remerciant les donateurs et rappela que l’association, par souci d’indépendance, ne vit quegrâce aux cotisations de ses adhérents.

 

Conseil d’administration 2005

 

Administrateurs sortants réélus : Simone Marquestaut, Josette Gilberton, Alain Paute

Election d’une nouvelle administratrice : Michelle Marcel.