Connexion

Communes CCVG

Réglementation

Prix de l'eau

Liens web

Analyses eau potable

Le coin des enfants

Compte rendu AG 2002

AG 2002 : COMPTE-RENDU PRESSE

 

Compte-rendu-Résolution- Rapport d'activité- Compte-rendu financier- Renouvellement du Conseil d'Administration-Composition du bureau

La 7ème assemblée générale de l'association BARRAGE s'est tenue lundi 18 février à La Farlède.

Pari tenu par les responsables de l'association intercommunale: la salle des fêtes était pleine!

A la tribune : Messieurs Guy Menut député maire de Solliès-Toucas, André Géoffroy maire de Solliès-Ville et Président de la Communauté de communes, Claude Gertschen expert auprès de la communauté de communes représentant le cabinet d'audit Conseil, Gestion et Finances, aux côtés de Josette Gilberton, Baptistin Colonna et Alain Paute membres du bureau de l'Association BARRAGE.

Monsieur Pantalacci, maire de La Farlède, était représenté par Monsieur Jean Berger adjoint aux finances.

Cette assemblée se déroula en deux temps : parole donnée aux élus pour exposer les conclusions des renégociations en cours depuis plus de trois ans, suivi d'un débat en interne et de l'adoption d'une résolution par les adhérents.

Monsieur le Député-Maire, invité pour informer les usagers des incidences de la future loi sur l'eau, s'est vu remettre une lettre dans laquelle les usagers de la Vallée du Gapeau dénoncent la mainmise des lobbies agricoles et des trois grandes multinationales sur l'esprit initial de la loi. Il est à noter que cette future loi ne modifiera en rien les données de l'actuelle renégociation des contrats communautaires.

Monsieur Gertschen fit alors le bilan de deux années d'analyses et de discussions entre les élus et la C.G.E. et annonça les résultats obtenus : suppression du dépôt de garantie, baisse de 0,52 f soit 8 cts d'euros sur le prix du m3; apport par la C.G.E. de 7.000.000f soit 1.067.143 €, pour la construction de la nouvelle station d'épuration qui devrait voir le jour en 2004 à La Crau, ce qui représente 0,38f ou 6cts d'euros de non augmentation pendant les dix prochaines années du contrat sur la part assainissement.

S'en suivi un silence déçu des usagers, puis des questions et critiques fusèrent; Josette Gilberton rappela le coût de ces expertises et les maigres résultats obtenus après quatre années d'attente. Elle revint sur les marges bénéficiaires éhontées des derniers comptes d'exploitation de la C.G.E. , sur l'instabilité juridique des contrats dénoncés dans l'audit par l'expert lui-même et précisa que, en 1996, sous la pression de BARRAGE, une baisse de 1 f avait était facilement obtenue, preuve d'une marge de manoeuvre confortable...

Le Président Géoffroy rétorqua que la renégociation engagée ne portait que sur la part communautaire soit 37% du montant de la facture pour l'usager, les maires dans leur ensemble n'ayant pas souhaité la fusion des 14 contrats en deux contrats communautaires. (solution que BARRAGE revendique depuis 7 ans). Il ajoutait : "si chaque commune renégociait ses propres contrats, nous ne serions pas loin des 2,50 f (38 cts d'euros) de réduction que Monsieur Gertschen annonçait ici même il y a juste 1 an. Les communes de Solliès-Ville et de La Farlède ont déjà pris une délibération en ce sens, aux autres communes de prendre si elles le souhaitent la même décision, à l'exception peut-être de Belgencier qui bénéficie d'un tarif raisonnable."

Les élus prirent congé et l'assemblée délibéra. Sur proposition du Bureau une résolution fut débattue soumise au vote et approuvée à l'unanimité.

Résolution

Les usagers de BARRAGE demandent à Monsieur le Préfet de diligenter une commission d'enquête auprès de la chambre régionale des comptes.

Rapport d'activité

Après un rapide tour d'horizon des actions menées sur le terrain : pétitions, distribution de tracts , rencontres avec la C.G.E., les élus ... ; Josette Gilberton remerciait l'ensemble des administrateurs pour le travail collectif réalisé en 2001. L'organisation de cette 7ème assemblée générale, la réalisation de documents de synthèse utilisés pour la rétro projection, en sont les résultats probants.

On reparla de l'action menée le 29 juin 2001 à Solliès-Pont, de son impact auprès des élus en dépit de la regrettable absence de couverture médiatique. Barrage fit la démonstration ce jour là de sa capacité à mobiliser les usagers. Adhésions : l'association compte 67 nouveaux adhérents en 2001 et représente aujourd'hui environ 1000 usagers.

Compte-rendu financier

Monsieur Colonna lut en lieu et place de Monsieur Jean Desutter, trésorier, empêché pour raison de santé, le bilan financier de l'association contrôlé par Madame Desmarais. Il rappela que BARRAGE, par volonté d'indépendance, ne vit que des cotisations de ses adhérents. Néanmoins, les demandes de subvention souvent évoquées par l'assemblée seront examinées par le bureau.

Les comptes furent approuvés à l'unanimité.

Renouvellement du tiers du Conseil d'Administration

Le nouveau conseil d'administration se compose comme suit.

Mesdames : Ferrari, Marquestaut, Samblancat, Gilberton

Messieurs : Urien, Desutter, Lacourte, Sireuille, Masoni, Taillade, Carlevan, Colonna, Asnagli, Boite, Paute, Despicq.

Composition du Bureau :

Présidente : Josette Gilberton

Secrétaire : Patrick Boite

Trésorier : Jean Desutter

Trésorière Adjointe : Virginie Samblancat